Le devenir des cendres

Aujourd’hui et depuis la Loi du 19 décembre 2008, il n’est plus ni possible de conserver l’urne à domicile ni de partager les cendres du défunt. Il convient donc pour la famille, tout en respectant les volontés du défunt, de choisir un lieu d’inhumation de l’urne ou de dispersion des cendres (lire les différentes possibilités présentées plus bas). Vous pouvez également consulter le Code Général des Collectivités Territoriales concernant la destination des cendres.

1. La remise de l'urne

La remise de l’urne a lieu sur rendez-vous dans une salle dédiée à cet effet et permettant le recueillement. L’urne contenant les cendres ne pourra être remise qu’à la personne ayant organisé les obsèques (personne ayant qualité à pourvoir aux funérailles au sens de la loi) ou à son mandataire dûment habilité contre récépissé et présentation d’une pièce d’identité.

Le Crématorium de Lyon propose de conserver l’urne, dans la limite d’un an (premier mois gratuit), afin de permettre aux proches de prendre une décision mûrement réfléchie quant à la destination définitive de l’urne /des cendres.

2. Inhumation de l'urne

Columbariums

Plusieurs columbariums avec des cases pouvant accueillir 2 urnes, sont à disposition (sous-réserve de disponibilités), notamment autour du Crématorium.

Inhumation cimetière

L’urne peut être inhumée au sein d’une concession individuelle ou familiale, en pleine terre ou en caveau, ou encore scellée sur un monument (dans ce dernier cas, l’urne doit respecter certaines caractéristiques).

Les jardins cinéraires

Les jardins cinéraires sont des concessions en pleine terre, d’une superficie de 1m², permettant l’inhumation d’urnes.

Possibilité de faire construire un caveau-urne par un marbrier.

3. Dispersion des cendres

Le Jardin du Souvenir

Le Jardin du Souvenir, est situé à l’ouest du crématorium. Sur 360 m², l’architecte paysagiste Pedro Andrade Silva a conçu un espace de contemplation et de recueillement. La zone de dispersion des cendres  est bordée de stèles brisées en pierre de Rocheret qui évoquent la mémoire des défunts. Une borne informatique, indiquant les noms des défunts dont les cendres y ont été dispersées, est accessible à l’entrée.

Dispersion des cendres en pleine nature

Toute dispersion dans les lieux publics est interdite. La dispersion en pleine nature s’entend sur des espaces naturels non-aménagés soit de grandes étendues accessibles au public telles que forêts, champs, haute montagne ou pleine mer. Dans ce cas, il convient d’effectuer une déclaration à la mairie du lieu de naissance du défunt.

Le rosier du souvenir

Un rosier est attribué individuellement pour une durée de 15 ans. Les cendres du défunt, recueillies au sein d’une urne biodégradable, sont inhumées devant un rosier.

Une concession funéraire est un espace loué par la mairie d’une commune à un particulier ; les prix et durées sont variables. Pour l’achat ou le renouvellement d’une concession au columbarium du Crématorium de Lyon ou toute autre sépulture au sein d’un cimetière lyonnais, contacter la Direction des cimetières de Lyon – Tél : 04 37 70 70 00. Pour toute autre commune, consulter la mairie concernée.